Le père Noël et les cheminées, une grande histoire d’amour

Le Père Noël et les cheminées, une grande histoire d'amour
En un jour froid et enneigé de décembre, confortablement installé devant votre foyer, enroulé dans une couverture chaude avec une tasse de café en mains, vous contemplez les flammes orange qui oscillent sous vos yeux. À la fenêtre, les flocons de neige tombent avec une gracieuseté qui leur est propre et en arrière-plan, de la douce musique du temps des Fêtes joue à la télé. Perdu dans vos rêveries, vous vous demandez soudainement pourquoi, dans la culture populaire, le père Noël descend par la cheminée pour distribuer ses cadeaux. Y a-t-il une raison historique qui justifie cette coutume ? Pour comprendre ce petit rituel, il faut remonter à l’origine même de ce personnage mythique.

Qui était le « vrai » père Noël ?

«Spoiler alert» :

Nous espérons ne rien vous apprendre en vous disant que le père Noël, du moins celui que nous connaissons aujourd’hui, n’existe pas! Or, il serait faux de prétendre que ce dernier n’a jamais existé. Effectivement, le mythe du père Noël tire son origine d’un être bien réel, reconnu pour sa générosité : Nicolas de Myre, mieux connu sous le nom de Saint-Nicolas.

Ayant vécu en Turquie vers les années 300 apr. J.-C., Saint-Nicolas est un individu dont on connaît bien peu de choses, si ce n’est qu’il était évêque et qu’il avait l’habitude de faire preuve d’une grande charité notamment auprès des enfants. Il semblerait qu’il distribuait de l’or de façon anonyme aux familles les plus pauvres pour les aider à payer la dot de leurs filles et leur assurer un meilleur avenir. À l’époque, puisque la cheminée n’existait pas encore, il jetait le paquet par la fenêtre. Des versions différentes du récit ont ensuite vu le jour un peu partout en Europe et on racontait désormais que, vers le début du mois de décembre, il allait porter en catimini des friandises aux enfants à dos d’âne. Déjà, le personnage de Saint-Nicolas faisait partie de l’imaginaire collectif dans les pays comme l’Allemagne, la France et les Pays-Bas.

Saint-Nicolas

Source : Un Français en Angleterre, les légendes autour de Saint-Nicolas, http://www.frenchmomentsblog.com/les-legendes-autour-de-saint-nicolas/.

Pourquoi passer par la cheminée plutôt que par la porte ?

Au 16e siècle, les petits Hollandais avaient l’habitude de laisser leurs chaussures au pied du foyer la veille de la fête de Saint-Nicolas. À leur grande surprise, le lendemain matin, ces dernières étaient pleines de friandises ! Une banale association les a menés à croire que le père Noël était passé par la cheminée pour déposer ces petits présents[1]. Ce sont d’ailleurs les immigrants hollandais arrivés à New Amsterdam (New York) qui amenèrent la légende aux États-Unis dans les années 1800.

Certaines théories avancent également que le choix de passer par la cheminée était motivé par l’absence d’autre accès facile à la maison à une époque où les habitations étaient construites de manière beaucoup plus sommaire. On peut aussi croire que l’apport de l’américain Washington Irving a joué un rôle dans l’association du père Noël à la cheminée. En effet, dans l’un de ses romans publiés en 1809, il décrit précisément la façon dont le personnage distribuait les cadeaux en passant d’une maison à une autre avec son traîneau volant.

[1] Triniradio, Pourquoi le Père Noël descend-il de la cheminée ? https://triniradio.net/why-does-santa-claus-come-down-chimney.

Le saviez-vous ?

Saviez-vous que la célèbre entreprise Coca-Cola est responsable de l’image caractéristique que l’on attribue au père Noël, c’est-à-dire un costume rouge, une longue barbe blanche et un ventre bien arrondi ? En effet, même si la compagnie de boisson gazeuse n’est pas à l’origine de la création du personnage, elle a grandement contribué à sa célébrité en Amérique du Nord. Avant les années 30, Saint-Nicolas n’avait pas d’allure type : on pouvait aussi bien le retrouver en costume d’évêque qu’en costume de chasseur. Les publicités de Coca‑Cola publiées en 1931, sur lesquelles ont pouvait voir un père Noël en train de boire du soda, ont façonné notre imaginaire et en ont fait un emblème associé à la fête de Noël. Surprenant, n’est-ce pas ?

Publicité de Coca-Cola avec le Père Noël

Plus de nouvelles

Réglementation EPA: changement du processus d'homologation

Réglementation EPA : changement du processus d’homologation

Si vous avez suivi l’actualité du poêle et foyer, vous savez que depuis 2015, il y a eu des changements importants à la réglementation sur les appareils de chauffage d’appoint à combustible solide, principalement au bois. Aujourd’hui, au cœur d’un débat judiciaire entre l’Environmental Protection Agency (EPA)

Les foyers Renaissance fièrement fabriqués au Québec

Foyers Renaissance, le prestige québécois

Depuis sa création en 1991, ICC est la référence en matière de cheminées au Québec comme au Canada. Au fil du temps, la compagnie s’est peu à peu transformée en manufacturier de foyers à la suite du rachat de la marque de foyers RSF. Puis, en 2008, l’entreprise se lance dans la conception et la production de foyers de prestige. On assiste alors à la naissance de Renaissance.

Le Père Noël et les cheminées

Le père Noël et les cheminées, une grande histoire d’amour

En un jour froid et enneigé de décembre, confortablement installé devant votre foyer, enroulé dans une couverture chaude avec une tasse de café en mains, vous contemplez les flammes orange qui oscillent sous vos yeux. Perdu dans vos rêveries, vous vous demandez soudainement pourquoi le père Noël descend par la cheminée pour distribuer ses cadeaux?

Avez-vous des questions?