Conseils d’experts

Dossier : Quel est le meilleur poêle à bois ? – Partie 1

Par Martine Rolland

| 27 octobre 2021

Vous considérez faire l’acquisition d’un poêle à bois prochainement ? Chez Coval, votre satisfaction nous tient à cœur et nous sommes conscients qu’il peut être difficile de savoir par où commencer vos recherches. En effet, plusieurs personnes nous demandent régulièrement : « Quel est le meilleur poêle au bois ? » Or, la question est plutôt : « Comment déterminer quel modèle correspond le mieux à vos besoins en matière de chauffage ? » En existe-t-il un meilleur que les autres ? En fait, il y a plusieurs facteurs généraux et spécifiques à votre situation qu’il faut considérer. C’est d’ailleurs pourquoi nous vous proposons un dossier complet sur le sujet, afin que vous puissiez prendre une décision éclairée. Découvrez avec nous les trois articles composant ce dossier, en commençant par celui-ci sur la qualité de construction et le design.

Qu’est-ce qu’un poêle à bois

Il n’est pas rare que l’on confonde les poêles avec les foyers. En effet, tous les deux se ressemblent et permettent le chauffage. Or, contrairement au foyer, le poêle à bois est autoportant, c’est-à-dire qu’il ne nécessite aucun support et aucune construction ou installation au sein d’une cloison, le rendant facile à intégrer dans une pièce. Son tuyau d’évacuation est également généralement visible.

Plusieurs entreprises, d’ici et d’ailleurs, se spécialisent dans la conception de ces appareils, comme Jøtul, une société norvégienne disposant de plus de 160 ans d’expertise, Pacific Energy, un leader canadien soucieux de l’environnement se consacrant à la fabrication de poêles efficaces, Morsø, une compagnie danoise créant des produits uniques au style scandinave et True North, une entreprise canadienne visant la simplicité et la performance. Il existe bien évidemment bien d’autres marques qui fabriquent des poêles au bois. Néanmoins, selon vos exigences, l’une ou l’autre de ces compagnies nous servira d’exemple pour démontrer ce que peut vous proposer le marché afin d’obtenir un produit adapté à votre situation et à vos attentes.

Construction et design

Puisqu’il est fort probable que votre nouveau poêle à bois soit situé au cœur de votre salle de séjour, il est parfaitement normal que vous souhaitiez qu’il s’arrime avec votre décor et l’esthétique de votre maison. Vous devriez ainsi porter une grande attention à sa conception et à son design lors de votre sélection.

Choix du matériau

Les poêles à bois sont communément constitués de fonte ou d’acier. Popularisés en Europe via l’artisanat italien, les appareils autoportants peuvent également être dotés de panneaux en céramique (Faïence). Des poêles comme ceux de la série Alderlea combinent même l’acier et la fonte sur un même poêle. Néanmoins, la grande majorité des entreprises sur le marché utilisent un seul des matériaux traditionnels. Ceux-ci ont d’ailleurs des caractéristiques bien différentes.

*Faïence: Céramique à pâte argileuse, tendre et poreuse, émaillée ou recouverte d’un vernis opaque et imperméable.

La fonte est plus dispendieuse, mais également plus durable puisqu’elle résulte d’un alliage de fer et de carbone. Il n’est pas rare que ces poêles à bois résistent à plusieurs générations d’utilisateurs. Autre avantage, la chaleur que l’appareil en fonte émet est plus diffuse. On l’appelle la chaleur radiante. Elle pourrait être comparée à la chaleur que l’on obtient autour d’un feu de camp, soit à proximité des flammes. Dans un tel cas, la température de l’air environnant reste stable alors que les objets, ou les personnes ressentent une chaleur confortable. En effet, les appareils radiants accumulent la chaleur et chauffent ainsi une pièce à long terme. Ces poêles restent souvent chauds bien après que le feu se soit éteint.

La température ambiante monte cependant moins rapidement que chez les poêles faits d’acier. Habituellement plus mince, l’acier possède une masse moins grande et se réchauffe donc plus rapidement. Le contraire est également vrai. Plus économiques, ces derniers permettent habituellement des finitions plus modernes et flexibles. Ils s’avèrent donc très polyvalents. Étant donné les propriétés moins radiantes de ce matériau, les poêles au bois en acier produisent principalement une chaleur de convection, soit qui consiste à réutiliser l’air chaud au sein du système de chauffage pour le propulser à travers la maison. La chaleur se propage ainsi plus facilement dans les autres pièces, surtout avec un système de ventilateurs efficaces et silencieux. Si votre demeure possède un air habituellement humide et froid, ce genre d’appareil pourra donc aider à assécher l’air ambiant et stabiliser le niveau de confort.

Qualité et construction

Lors de votre magasinage, tenez compte de la qualité de l’assemblage. En effet, il vaut parfois mieux investir dans un produit plus cher, mais qui sera plus durable au fil des années. Un poêle mal construit, à cause de la chaleur, pourrait entraîner davantage de bruits de cognement lors de son utilisation en raison du métal en pleine expansion. De plus, des soudures de haute qualité en continu éviteront la déformation du poêle à long terme contrairement à celles réalisées en utilisant la méthode de soudure par points. Pour les joints, le fait d’utiliser du ciment rendra la construction plus durable et mieux isolée. Afin de proposer un produit résistant, certaines entreprises utilisent aussi des pièces flottantes lors du montage. Par exemple, la chambre à combustion des systèmes de Pacific Energy n’est pas fixée à l’enveloppe externe de l’appareil, protégeant ainsi cette dernière de la chaleur excessive. Exposée à de hautes températures, l’expansion des matériaux peut causer, à long terme, des dommages. En choisissant des appareils conçus judicieusement, on prolonge ainsi la durée de vie de son poêle à bois.

Il va de soi, les matériaux employés ont leur rôle à jouer dans la qualité. Si vous arrêtez votre choix sur un poêle en fonte, vous vous offrirez un produit hautement durable dont le style intemporel ne se démodera pas. Pour ce qui est des poêles en acier, portez une attention particulière à l’épaisseur des parois et de la construction interne. En effet, plus l’acier est lourd et massif et plus il absorbera la chaleur. Nous vous conseillons d’éviter l’acier mince ou les poêles dont la chambre de combustion expose les parois externes aux flammes. En effet, cela pourrait faciliter une déformation ou la surchauffe du métal. Le produit s’abîmera ainsi rapidement, au risque de fendre, se tordre ou changer de couleur.

Style et esthétique

L’apparence de votre futur poêle à bois ne doit pas être négligée ! La fonte est souvent associée à un style plus classique et champêtre alors que l’acier donne un look plus moderne et offre plus de possibilités de personnalisation. Un appareil unique et stylisé respectant vos goûts saura complimenter la pièce dans laquelle vous l’installerez. Pour faire un bon choix, considérez l’endroit où vous le placerez et le rôle qu’il aura. Désirez-vous en faire le centre d’attention ou vous pensez plutôt l’utiliser à des fins purement utilitaires ? Répondre à ces questions avant de commencer vos recherches vous donnera une idée de vos besoins. Nous vous encourageons à vous inspirer sur notre site ou sur le site des différents manufacturiers afin de voir le genre de style que vous pouvez obtenir selon les différents modèles. Vous verrez que l’industrie ne se contente plus de faire des boîtes carrées de couleur noire. En effet, tant en ce qui a trait aux formes, aux couleurs et aux grandeurs, vous avez désormais une panoplie de choix pour laisser aller votre créativité. Allez-y, explorez !

Plus de nouvelles

Bannière d'article (500 x 500 px)

Le duel: Saber VS Napoléon

Lorsque vous envisagez d’investir dans un nouveau grill, il est essentiel de comparer les options disponibles pour déterminer celle qui répondra le mieux à vos besoins. Aujourd’hui, nous analysons deux marques célèbres : Saber et Napoléon. Nous nous concentrerons sur plusieurs critères clés : qualité de cuisson, options de cuisson, distribution de chaleur, consommation de gaz, qualité de construction et temps requis pour atteindre 500 degrés.

Bannière d'article (400 x 400 px) (2)

Conseils d’expert : Connaissez-vous vos cidres?

L’automne est maintenant bien arrivé, ce qui veut aussi dire que c’est la saison des pommes. Si tu n’es pas du genre à enfiler ta veste à carreaux et envahir les vergers d’autocueillette, on te donne une autre option pour profiter quand même des pommes: LE CIDRE. Anciennement très classique, ça a beaucoup évolué et les cidreries nous proposent des produits tout autant différents les uns des autres.
 

Bannière d'article (400 x 400 px)

Braisé de bœuf à la courge et à la «root beer»

Grâce à la collaboration de Boucherie Brunelle, Alain Larose, chef cuisinier, vous revient une fois de plus avec ses recettes toujours plus originales et savoureuses les unes que les autres. Avec les temps froids qui débutent, c’est le temps des repas réconfortants. Cette fois-ci, un mélange surprenant de bœuf, courge et «root beer», à découvrir tendrement.